Catch-Mania
Il est temps pour toi de rentrer dans la légende de la WWE. Rejoins-nous !

Bio de Umaga

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bio de Umaga

Message par Batista52 le Jeu 20 Nov - 9:44

Issu d'une grande famille de catcheurs, Edward Fatu commence le catch en 1995 en s'entraînant auprès de son oncle, Afa The Wild Samoan. Moins d'un an après ses débuts, il signe à la WWF où avec son cousin Matt Anoia (qui sera plus tard connu sous le nom de Rosey), ils espionnent son frère Fatu. Mais après seulement quelques combats non télévisés, la famille des Samoans se fâche avec Vince McMahon, ce qui mènera à leur licenciement. Retour sur la scène indépendante où les cousins évolueront sous le nom des Samoan Gangstas, catchant régulièrement dans la compagnie de Afa, la WXW, où il remporteront le titre par équipe par deux occasions. Puis après avoir signé une nouvelle fois avec la WWF, les Samoan Gangstas seront assignés à la Memphis Championship Wrestling. L'équipe change de nom pour devenir les Island Boys et Ekmo y deviendra OG Ekmo. Ils y gagneront le titre par équipe à trois occasions entre mai et juin 2001 et Ekmo y remportera également quelques victoires en solo, notamment contre Seven (alias Kevin Thorn) ou "American Dragon" Bryan Danielson. Mais peu de temps après, la WWF décide d'arreter de travailler avec la MCW et les cousins seront assignés à la Heartland Wrestling Association.

En juin 2001, ils s'envolent vers le Japon pour catcher à la FMW. Ils y gagneront le titre par équipe Hardcore en battant Hideki Hosaka et Yoshinori Sasaki, et leur règne durera un mois jusqu'à ce que ces derniers regagnent le titre. A leur retour à la HWA, les Island Boys participent à la rivalité entre les futurs catcheurs de la WWF et les anciens de la WCW. Ils battront notamment les 3 Count (Shannon Moore et Evan Karagias) pour remporter le titre par équipe de l'organisation. Mais leur règne durera seulement un mois après qu'ils aient perdus contre Val Venis et Steve Bradley. Vers la fin de leur présence à la HWA, les Island Boys auront un nouveau manageur en la personne de Haku, mais cela ne durera pas longtemps car ils seront promus dans un des rosters de la WWE.

En juillet 2002, les Island Boys font leur retour à Raw sous le gimmick des Three Minute Warning (Ekmo deviendra Jamal tandis que Kimo sera renommé Rosey). Sous les ordres de Eric Bischoff, ils s'attaqueront à tous ceux qui feront de Raw un programme ennuyant, à commencer par D'Lo Brown et Shawn Stasiak, bientôt suivis de "Superfly" Jimmy Snuka, Howard Finkel, Lilian Garcia, un couple de lesbiennes, Fabulous Moolah et Mae Young, le nain MiniDust... Lorsque la General Manageur de SmackDown! Stephanie McMahon attire toute l'attention de médias sur son show à cause de l'angle du mariage homosexuel entre Billy et Chuck, Eric Bischoff est jaloux et gâchera la cérémonie en envoyant les 3 Minute Warning s'attaquer aux mariés. Le manager de Billy et Chuck, Rico, changera également de camps et s'occupera des 3MW. A Unforgiven 2002, un combat inter-promotionnel à lieu entre les 3MW et Billy & Chuck, et ce seront les catcheurs de Raw qui remporteront la victoire. Puis le trio aura une rivalité avec Jeff Hardy, Bubba Ray et Spike Dudley et les six hommes s'affronteront lors des Survivor Series 2002 où les Faces remporteront la victoire suite au retour de D-Von Dudley. Puis les bookers de la WWE n'auront plus de plans en tête pour les 3MW, et après une altercation en boite de nuit, Jamal sera renvoyé.

Après son licenciement, il rejoindra la MLW où il fera partie de la Samoan Island Tribe avec Samu et Mana. Il rejoindra également la NWA-TNA pour y faire équipe avec un autre lutteur d'origine samoan, Sonny Siaki et sa manager Trinity. L'équipe rencontrera un succès mitigé, et malgré l'apport de Joe E. Legend au groupe, rien ne changera. Ekmo est alors invité à retourner catcher au Japon.

Dans un premier temps, Jamal rejoint la AJPW pour participer à la All Japan Real World Tag League 2003 avec Justin Credible. Leur alliance fera bonne figure, mais ils seront tout de même éliminé par l'équipe de Satoshi Kojima et Kaz Hayashi. Sa performance convainct les dirigeants de la compagnie qui décideront de garder Jamal. Il rejoint alors Roughly Obsess & Destroy (RO&D), une faction de Gaijin (catcheurs étrangers) menée par TAKA Michinoku, et catchera principalement en équipe avec un autre samoan, Taiyo Kea. En simple, il participera au AJPW Champion Carnival 2004, mais celui-ci sera remporté par Keiji Mutoh. En août, il retournera exceptionnellement à la TNA pour faire face à Alex Shelley, mais celui-ci le battra. De retour au Japon, il participe à l'édition 2004 de la AJPW Real World Tag League avec Taiyo Kea, et après avoir battu Kaz Hayashi et Satoshi Kojima, ils remporteront le trophée. Début 2005, ils battront Hiroshi Tanahashi et Yutaka Yoshie pour remporter le titre All Japan World Tag Team. Puis ils prennent part à la rivalité entre les Roughly Obsess & Destroy et les Voodoo Murders, une faction menée par TARU accompagné par Chuck Palumbo, Johnny Stamboli et Giant Bernard. Les RO&D obtiendront le meilleur sur leur adversaires lorsque Jamal, Kea, Masahiro Chono et TAKA Michinoku battront les quatre lutteurs précédemment cités lors de l'évènement AJPW Heavy Fighting Yoyogi. Dans le même temps, Jamal participe au AJPW Champion Carnival 2005 et se hissera en finale où il perdra contre Kensuke Sasaki. En novembre 2005, Jamal et Kea participeront à la AJPW Real World Tag League, mais celle-ci sera remportée par la Team 3D. Dans le même temps, Ekmo catche régulièrement en Italie pour le compte de la NWE, dont son frère Rikishi est le booker. En décembre 2005, on apprendra que Eddie Fatu a signé un nouveau contrat avec la WWE. Alors que l'on pensait qu'il serait de nouveau associé à Rosey, celui-ci se verra renvoyé de la compagnie et les créatifs orienteront Jamal vers une carrière en solo.

Lors de l'édition de WWE Raw du 3 avril, Armando Alejandro Estrada, un homme d'affaires cubain, fait ses débuts dans la compagnie, lorsqu'il interrompt Ric Flair qui donnait une interview. Alors que la tension montait entre les deux hommes, le Nature Boy se fera attaquer par Umaga, alias Ekmo, le protégé d'Estrada. Dans les semaines qui suivirent, Umaga détruira plusieurs jobbers et aura le meilleur sur Ric Flair lors de Backlash. Viscera et "Hacksaw" Jim Duggan subiront également la colère de Umaga. Lors de Vengeance 2006, Umaga battra facilement Eugene et détruira Jim Duggan et Doink The Clown qui l'accompagnait. Cependant lorsque Kamala se présente face à lui, Estrada demande à Umaga de s'éloigner. Mais la menace n'en était pas une et le lendemain, le Samoan battra facilement l'Ougandais. Puis Umaga s'attaquera à des catcheurs de plus grande envergure et obtiendra des victoires controversées sur John Cena ou Shawn Michaels. Début août, Estrada aide Vince McMahon à se débarrasser de la D-Generation X en cachant des cigares de contrebande dans le sac de Triple H qui sera alors arrêter par la police, laissant la voie ouverte pour Umaga de détruire Shawn Michaels. La semaine suivante, Umaga remportera la plus grosse victoire de sa carrière lorsqu'il battra Triple H, mais avec l'aide de Vince McMahon.

_________________
I\'m the man,I\'m the predator...




avatar
Batista52
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 445
Age : 22
Catcheur(s) préféré(s) : BATISTA
Catcheur(s) détesté(s) : JBL
Show Préféré : RAW
Date d'inscription : 06/04/2008

Titre du catcheur
Palmares:
Orientation: Heel

http://catch-mania.max2forum.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum