Catch-Mania
Il est temps pour toi de rentrer dans la légende de la WWE. Rejoins-nous !

Bio de Ric Flair

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bio de Ric Flair

Message par Batista52 le Jeu 27 Nov - 10:22

Avec le début de la WCW, de nouvelles stars voient le jour, et les 4 Horsemen sont désormais opposés à des gens comme les Steiner Brothers, Brian Pillman ou El Gigante (plus tard connu sous le nom de Giant Gonzalez). Lors d'un show inter promotionnel avec la New Japan Pro Wrestling, Flair défend son titre face à Tatsumi Fujinami, le champion de la fédération, dans un combat où les deux titres étaient en jeu. Fujinami remporte le combat de manière controversé, et devient champion de la WCW, mais la WCW ne l'entend pas de cette oreille, et ils créent un autre titre de la WCW. De retour sur le sol américain, Flair remporte le combat retour et le titre de la WCW est réunifié. A Clash of the Champion, Flair bat Bobby Eaton pour conserver sa ceinture, et quelques jours plus tard, son contrat se terminant, il rentre en négociation pour le renouveler. Lorsqu'il apprend que la WCW veut le faire jobber contre Lex Luger, il décide de quitter la compagnie pour rejoindre la WWF. La WCW le destitue alors de son titre, mais Flair étant le propriétaire physique de la ceinture, il apparaît avec à la WWF.

A la WWF, il commence son gimmick de "vrai champion du monde", choquant tout le monde en allant se présenter à Hulk Hogan avec sa ceinture WCW autour de la taille. Mais Flair décide de stopper cet angle en vendant la ceinture à la NWA pour environ $75.000. Il participe alors au Royal Rumble dont le vainqueur serait champion de la WWF, le titre étant vacant. Il entre le 3eme sur le ring et gagne le combat en éliminant en dernière position l'ancien membre des Horsemen Sid Justice avec l'aide Hulk Hogan, avec qui Sid feudait. Il perd le titre au Wrestlemania suivant face à "Macho Man" Randy Savage, mais arrive à le regagner peu de temps après avec l'aide de Mr. Perfect. A la surprise générale, il perdra le titre face à Bret Hart lors d'un House Show. Mais Flair n'aimant pas la tournure de sa carrière, et il décide de quitter la WWF qui ne lui offrait qu'un rôle de Midcarder, et retourne à la WCW, non sans avoir perdu une rivalité avec son ancien partenaire Mr. Perfect avant de partir.

En 1993, Flair retourne donc à la WCW. Suite à une close dans son contrat avec la WWF, il ne peut pas lutter pour la concurrence jusqu'en juin 1993, mais il peut tout de même apparaître à la télé et s'aligne alors avec Arn et Ole Anderson, et a aussi son segment d'interview appelé "A Flair for the Gold". Lorsqu'il retourne sur les rings, il recrée les 4 Horsmen en ajoutant Paul Roma au groupe. Un mois plus tard, il bat l'ancien Horseman Barry Windham et remporte le titre de la NWA, qu'il perdra quelque temps après face à "Ravishing" Rick Rude. Puis, il défit le champion de l'époque Vader dans un Title VS Career Match à Starrcade. Flair remporte le combat, et devient ainsi encore une fois champion. Ric Flair devient aussi le booker de la WCW et push des lutteurs comme Steve Austin, et fait revenir des lutteurs comme Ricky Steamboat ou The Great Muta. C'est alors que la WCW réussit à signer Hulk Hogan. Ric Flair, qui était le top face de la compagnie fait alors son heel turn, et feude avec lui. Le Hulkster gagne alors facilement le titre de la WCW dès son premier combat, au grand regret de la foule qui supportait toujours le Nature Boy. Ils rivalisent pendant un moment, Flair challengeant Hogan dans un autre Title VS Career Match. Mais Hogan remporte facilement la victoire, et Ric Flair doit prendre sa retraite. Il s'occupe alors de Vader pour l'aider à détruire Hogan, mais sans succès. Frustré de ses interventions, Hogan demande aux officiels de la WCW que Flair puisse remonter sur les rings, et ceux-ci acceptent. Mais à la surprise générale, ce ne sera pas Hogan qui challengera Flair, mais Vader. Il affrontera alors Flair et son allié Arn Anderson dans un handicap match à Clash of the Champions, et obtiendra le tombé sur le Double A. Frustré, les deux anciens Horsemen se confrontent, et un combat entre les deux est prévu pour le prochain PPV Fall Brawl. Anderson battra son ancien partenaire avec l'aide de Brian Pillman, et décide de relancer les 4 Horsemen. Flair décide de challenger les deux dans un combat par équipe, et prend Sting comme partenaire. Mais avant le combat, Flair est attaqué backstage, et le Stinger doit lutter seul. Lorsque Flair arrive prêt du ring durant le combat qui était devenu un combat handicap, il se retourne contre Sting, et les Horsemen sont alors officiellement de retour avec Flair, Anderson et Pillman. Puis il recrute Chris Benoit comme quatrième membre et Woman comme manager. Quelques temps plus tard, Ric Flair bat Randy Savage avec l'aide des Horsemen, et reprend alors le titre de champion de la WCW, mais le Macho Man aura sa revanche et reprendra le titre. Mais avec l'aide de Miss Elizabeth, Flair reprendra encore une fois le titre à Superbrawl dans un combat en cage. Puis Flair commence à s'intéresser à Debra, au grand regret de son mari, le footballeur américain Steve McMichael. Il challenge alors Flair pour un combat où fera équipe avec un autre footballeur Kevin Greene, alors que Flair sera avec Arn Anderson. Mais durant le combat, McMichael se retourne contre son partenaire et Randy Savage qui était venu l'aider, et il rejoint les Horsemen, prenant la place de Brian Pillman qui avais rejoins la WWF quelque temps auparavant. Puis Flair bat la légende mexicaine Konnan pour obtenir le titre US de la compagnie.

Lorsque la nWo débute à la WCW, les 4 Horsemen font un Face turn pour aider les autres lutteurs de la WCW à la combattre. Ric Flair et Arn Anderson font alors équipe avec Sting et Lex Luger pour les affronter à Wargame. L'équipe de la New World Order étaient composée de Hulk Hogan, Kevin Nash, Scott Hall et du faux Sting qui fit gagner son équipe ce soir là. Mais lors d'une défense de son titre US au Japon, Flair se blesse à l'épaule et doit abandonner le titre. Dans les storylines, il se fera blesser par The Giant, et restera en dehors du ring pendant un moment. Il devient alors le manager de Jeff Jarrett qu'il avait fait entrer dans les 4 Horsemen, aux regrets du reste du groupe. Puis Flair revient sur les rings pour faire équipe avec Roddy Piper et le footballeur Kevin Greene et battre le Wolfpac (Nash, Hall & Syxx) à Slamboree. Avec Piper, ils tentent d'obtenir le titre par équipe des Outsiders, mais sans succès. Les deux feudent alors ensemble, et les Horsemen restant (Benoit et McMichael) viennent aider Flair. Ils cherchent alors un nouveau membre, et veulent engager Curt Hennig, mais celui-ci préfère la nWo et se retourne contre Flair. Mais dans la vraie vie, Ric Flair a des problèmes personnels avec Eric Bischoff et décide de prendre ses distances par rapport à la WCW.

Mais lors d'un Nitro en Caroline, JJ Dillon monte sur le ring pour introduire Arn Anderson. Celui-ci présente alors à la foule en délire sa nouvelle version des 4 Horsemen: Chris Benoit, Steve McMichael, Dean Malenko et Ric Flair !!! Mais la joie est de courte durée lorsque Eric Bischoff vient les narguer, et les Horsemen commencent une rivalité avec la nWo, notamment Bret Hart et le nouveau membre Barry Windham. C'est durant cette période qu'eu lieu le fameux angle où Ric Flair a une crise cardiaque au milieu du ring. La famille Flair est aussi impliquée lorsque Bischoff embrasse sa femme et bat ses enfants. La rivalité se finit dans un combat entre Flair et Bischoff, avec pour stipulation que si Bischoff gagne, Flair quitte la WCW, si Flair gagne, il devient le président de la WCW pour 90 jours. Et le Nature Boy gagne grâce à l'aide inattendue de Randy Savage qui se retourne contre la nWo après une longue absence pour blessure. Après être devenu président de la WCW, Flair entame une série de match avec le champion de la WCW Hulk Hogan. A Superbrawl 99, Hogan le bat, mais avec son pouvoir, Flair organise un combat retour dans une cage avec comme stipulation que s'il gagne, il deviendra président de la WCW à vie, en plus de gagner le titre. Le combat est sous les règles du "First Blood", et Flair arrive à avoir la victoire. Mais son règne ne dure pas longtemps alors qu'il se fait battre par Diamond Dallas Page à WCW Spring Stampede dans un Four Way Dance avec aussi Hulk Hogan et Sting, et comme arbitre spécial Randy Savage. Puis il décide qu'il n'a plus besoin des 4 Horsemen et se crée un groupe composé de l'ami de toujours Arn Anderson, Roddy Piper, son fils David et l'arbitre Charles Robinson, et ensemble ils rivalisent un peu avec les anciens Horsemen Chris Benoit et Dean Malenko. Puis Flair a un programme avec Sting où il perd un combat dont l'enjeu était son titre de président de la WCW. Il rivalise encore un peu avec Sting, DDP et Lex Luger, puis disparaît quelque peu des écrans. Puis il revient pour avoir des rivalités avec ses rivaux ancestraux tels Hulk Hogan, Sting ou Terry Funk. Mais lorsque Eric Bischoff et Vince Russo reprennent le contrôle de la WCW, ils décident qu'il faut tourner la page et laisser une nouvelle génération de stars se créer. Donc la nouvelle garde est appelée de "New Blood" et rivalise avec les anciennes gloires de la WCW qui se réuniront sous le nom du "Millionaires Club". Il gagne ensuite le titre face à Jeff Jarrett, mais la reperdra face à Kevin Nash. Très peu de temps après il la regagne face à Nash, mais la reperdra face à Jarrett (il gagnera 2 fois le titre en 2 semaines). Puis il commence une rivalité avec son fils David qui s'était aligné avec Vince Russo, et perd un combat où il se fera raser le crane par David et Russo. Il disparaît encore une fois de la WCW, et durant son absence, Bischoff et Russo quittent la WCW. A son retour à la WCW, il est nommé Chairman de la fédération, et se crée une faction afin de mieux contrôler la WCW. Ainsi les "Magnificient Seven" sont composés de Jeff Jarrett, Scott et Rick Steiner, Lex Luger, Buff Bagwell et Animal. Puis il a encore une rivalité avec Dusty Rhodes, celui-ci faisant équipe avec son fils Dustin afin de pouvoir affronter Flair et Jarrett lors du dernier PPV de la WCW Greed. Mais juste après, la WWF rachète la WCW, et ils ne rachètent pas le contrat de Flair, mais ils le bookeront quand même en Main Event du dernier épisode de WCW Nitro face à Sting.

Après de longs mois que Flair a passé chez lui payé par AOL Time-Warner, il revient finalement sur les rings en novembre 2001, où lors d'un épisode de Raw, on apprend qu'il a "racheté" les actions dans la compagnie de Stephanie et Shane McMahon devenant ainsi copropriétaire de la WWF avec Vince McMahon. Les deux rivalisent alors, et la rivalité se termine par un Street Fight au Royal Rumble 2002 où Flair à l'avantage. Il a aussi une rivalité avec The Undertaker qui se terminera à Wrestlemania X8 par une défaite du Nature Boy. Les deux propriétaires de la WWE décident alors de diviser la fédération en deux, permettant à la compagnie d'avoir deux rosters. Ric Flair prend ainsi le contrôle de la partie Raw, tandis que Vince prend celle de SmackDown!. Flair rivalise ensuite avec Steve Austin à qui il reprochait d'avoir été un mauvais arbitre dans le combat qui l'opposait à l'Undertaker et qui aurait pu lui permettre d'avoir un combat pour le titre. Mais Steve Austin, vexé des mauvais angles que lui proposait la WWE, décide de quitter la compagnie, alors l'angle est avorté. A la place, Flair et Vince s'affrontent dans un combat où le gagnant aurait 100% des actions de la compagnie. Suite à une intervention de Brock Lesnar, Flair perd le combat, et devient ainsi un lutteur comme les autres. Il a ensuite un court programme avec Chris Benoit et Eddie Guerrero, puis en as un plus conséquent avec Chris Jericho. Après une défaite humiliante face à Rico et aux conseils de Triple H, Flair décide de revenir aux sources et redevient Heel. Il devient alors le manageur du Game, et prend aussi le rookie Batista sous son aile. L'été 2003, l'écurie Flair accueil un nouveau membre en la personne de Randy Orton, et les quatres prennent le nom de l'Evolution. Ric Flair se concentre alors sur son rôle de manageur, mais remonte occasionnellement sur les rings, jobbant souvent face aux futurs adversaires de Triple H. Ainsi, il lutte contre des gens comme Goldberg ou Shawn Michaels. Mais à Armageddon 2003, l'Evolution voulant gagner tous les titres du roster Raw, Ric Flair fait équipe avec Batista afin de pouvoir gagner le titre par équipe. Ils perdent le titre face à Booker T et Rob Van Dam, mais le reprennent en Mars 2004, juste avant le Draft Lottery.

_________________
I\'m the man,I\'m the predator...




avatar
Batista52
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 445
Age : 22
Catcheur(s) préféré(s) : BATISTA
Catcheur(s) détesté(s) : JBL
Show Préféré : RAW
Date d'inscription : 06/04/2008

Titre du catcheur
Palmares:
Orientation: Heel

http://catch-mania.max2forum.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum